L'Ancien Monde, forum RPG sur l'Epée de Vérité

LE jeu de rôle sur l'Epée de Verité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le pin compagnon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ellenwen
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 1379
Age : 27
Localisation : En train d'attendre que Grmin réponde tiens, andouilles
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Mar 2 Jan - 18:36

Ellenwen ne le toucha pas, comment l'aurait-elle pu ? Par contre elle lui planta sa dague dans la poitrine. Il la regarda, interloqué avant de s'effondrer sans vie à ses pieds. Puis elle s'interposa entre Grmin et les autres.

-Filez d'ici, le plus vite possible...

Elle para un coup de sa dague, ployant sous le choc. Elle en profita pour coller un bon coup de pieds bien placé entre les jambes de son adversaire qui se plia sous la violence du coup qu'elle lui avait porter. Elle entendit un faible juron qui la fit éclater de rire avec dureté.


-Salope...
-Finwë !

Aussitôt le loup bondit, planta ses crocs dans la gorge d'un des adversaire qui, surpris par l'attaque soudaine et imprévue n'eut rien le temps de faire. Un flot de sang jaillit. Il secoua la tête jusqu'à ce qu'il ai la certitude qu'il soit mort. Puis il se rangea aux côtés de sa maîtresse en grondant. Les deux hommes restant reculèrent. Ellenwen s'appercu que l'un d'entre eux était devenu borgne. Elle se retourna un très court instant vers l'aubergiste et lui sourit. Elle fut vite rappeler à la réalité du combat en sentant une lame se planter dans son épaule.

_________________



Y a d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles y a d'la joie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grmin
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1671
Age : 110
Localisation : C'est pas vrai. Depuis que tu es Devin, tu ne postes plus
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Mar 2 Jan - 18:55

s'écartant sur le passage de finwë, grmin faillit tomber sur le feu
*ouch, non, mauvaise idée*
puis
*Idée !*
d'une main leste, récupère la marmite encore sur le feu.
Heureusement, allégée de la quantitée dont ils s'étaient servis, elle était maintenant manipulable d'une seule main

- Attention Ellenwen, la cape, vite !
d'un geste vif, projette l'eau sur leurs adversaires.
*j'espère que je ne l'aurai pas trop ébouillantée*
Puis, à court de munitions, assomme son plus proche adversaire avec le récipient et emporte une victoire définitive en le précipitant dans le feu.
S'assure à coups de talons qu'il est bien calé dans le foyer et n'en bougera plus jusqu'à cuisson complète


- C'est bon Ellenwen, il n'en reste plus qu'un
plus aucun en fait, le quatrième s'étant enfuit
- Oh ! mais vous êtes blessée !

_________________

Cadeau d'Ellenwen^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lancienmonde.activebb.net
Ellenwen
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 1379
Age : 27
Localisation : En train d'attendre que Grmin réponde tiens, andouilles
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Mar 2 Jan - 19:02

Ellenwen resta un instant debout à cogiter de sombres pensées tout en regardant l'ouverture du pin qui s'était refermée. Qu'est-ce que ce quatuor faisait ici... Pourquoi recherchaient-ils la mère Inquisitrice. Ce fut Finwê qui la sortit de ses reflexions en gémissant doucement. Elle sursauta légèrement et baissa la tête. Puis elle appercu du coin de l'oeil Grmin qui s'enquérait de sa santé. Elle répondit au hasard sans trop savoir ce qu'il demandait.

-Oh tout va bien. Je vais me soigner.


Puis elle sourit malicieusement au souvenir de la bataille.


-Jolis réflexes...

_________________



Y a d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles y a d'la joie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grmin
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1671
Age : 110
Localisation : C'est pas vrai. Depuis que tu es Devin, tu ne postes plus
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Mar 2 Jan - 19:17

*réflexes, réflexes, je voudrais t'y voir, avec le pied à moitié dans les braises ...*

*bizarre autant qu'étrange, elle avait l'air de savoir de quoi ils parlaient*


Mais c'est que vous avez abimé ma blouse !

puis, avant qu'elle n'ait pu décider s'il parlait sérieusement ou non

Vous connaissiez ces gens ? C'est vraiment à vous qu'ils en voulaient ? Qu'est-ce que c'est, qu'une mère impératrice ?

Et, faites moi voir ça voulez vous ? Ne faites pas la chochotte. Je sais bien que vous êtes une grande fille habituée à courir les bois, mais il y a des moments où il faut mettre son orgueil de côté et accepter des compromis.
On ne sait pas jusqu'où la lame est entrée. Et puis il est plus que probable qu'elle soit empoisonnée.
Vous avez besoin de mon aide, vous le savez, alors laissez vous soigner.
Je vous promets que je ne regarderai pas.
Enfin, non. Je ne le promets pas parce qu'alors je serais obligé de me guider avec les mains et que çà risquerait d'être Embarassed pire.
Mais, zut à la fin. Quoi ! J'ai saigné plus d'un cochon pour alimenter mon auberge. Et bien j'en ai connu qui étaient plus coopératifs que vous !

_________________

Cadeau d'Ellenwen^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lancienmonde.activebb.net
Ellenwen
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 1379
Age : 27
Localisation : En train d'attendre que Grmin réponde tiens, andouilles
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Mar 2 Jan - 20:40

Ellenwen évita soigneusement de répondre à toutes les questions concernant la Mère Inquisitrice et le quatuor. Il serait toujours temps d'en parler plus tard. Néanmoins elle ne put s'empêcher de sourire en l'entendant parler de Mère Impératrice. En attendant elle alla ramasser le fond de la casserole. Il restait un fond d'eau bouillante dedans. Déchirée pour déchirée... elle déchira la manche de la blouse qui l'était déjà et trempa le chiffon ainsi obtenue dans l'eau chaude. Puis elle la pressa sur la plaie tout en rétorquant.

-Je ne suis pas un cochon je suis une mule. Et je ne compte pas vous laisser faire. Ce n'est pas une question d'orgueil. Je sais me soigner moi-même voilà tout. Je suis guérisseuse. Et puis la blessure n'est pas grave, ce n'est pas rentrer profondément dans la chaire. Et je doute que ça soit empoisonné. Sinon j'irais beaucoup moins bien que cela et je ne serais pas en train de vous parler.
Et dire que vous ne regarderez pas est idiot, il n'y a rien à voir.


Elle sourit ôtant une certaine dureté dans ses paroles. Une fois qu'elle eut finit de nettoyer l'écorchure elle entreprit d'inspecter sa blessure. Puis elle se tourna vers son compagnon et l'interrogea à son tour.


-Vous n'avez rien ?

Elle le regarda de la tête aux pieds pour soupira rassurée. Elle n'aurait pas aimé qu'il fut blesser par sa faute. Il la connaissait à peine et elle l'entrainait dans une histoire de fou... d'ailleurs elle ne comprenait pas encore comment ils avaient fait pour rester en vie. Parce que mettre en fuite un quatuor... Remarque il y avait fort à parier qu'ils en auraient un autre sur le dos d'ici peu...

*Il va falloir que je parte d'ici... et que je trouve un endroit à l'abri pour Grmin... sinon il y passera... Quoique, si on retrouve le dernier du quatuor et qu'on réussit à le tuer il pourrait retourner à son auberge et vivre normalement. Enfin le plus normalement qu'il pourra après avoir tuer un homme... Moi... à moins de m'enterrer dans ma maison ou de me couper les cheveux et de changer de robe.. Pff je laisse tomber vaut mieux rester telle que je suis et donner le change. La Mère Inquisitrice leur échappera peut-être plus longtemps.*

Elle se sentit mal à la pensée qu'elle avait tué un homme. Cela lui était déjà arriver dans le passé mais... jamais avec cette violence. Et puis... elle n'aimait pas tuer. Elle se sentait toujours coupable envers elle-même. Elle n'avait pas le droit de ravir la vie d'un homme... même pour se défendre cela lui paraissait sacrilège. Elle s'enquit alors.


-Pourquoi n'avez vous pas fuit ? C'était dangereux de rester...

_________________



Y a d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles y a d'la joie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grmin
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1671
Age : 110
Localisation : C'est pas vrai. Depuis que tu es Devin, tu ne postes plus
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Mer 3 Jan - 12:13

*impératrice ou enquiquinitrice ?*
*il a parlé tellement vite que je ne suis pas sur d'avoir bien compris*
- Ah, si vous êtes guerisseuse alors, ce n'est pas pareil. Si l'on se revoit un jour, je vous parlerai peut-être de mes verrues.
*un râle vient l'interrompre*
- Zut, c'est vrai. Celui que j'ai éborgné avec la cuillère est encore vivant. Retournez-vous s'il vous plait.
sort sa dague et porte le coup fatal
*Bah, finalement, c'est moins éprouvant que d'entendre crier on cochon que l'on saigne*
*Mule ?*
- On ne peut pas les laisser là. Je vais les sortir et les placer à l'écart, ou les bêtes feront leur affaire de leur charogne.
Ce n'est pas par une mesquine vengence que je ne leur creuse pas de sépulture, mais par pure logique : nous sommes près d'un cours d'eau, des corps pourissants sous terre la rendraient non potable pour longtemps. Et ce ruisseau se jette dans une des rivières qui alimente le lac Trunt.
*Puis, s'avisant qu'il avait une réponse à faire*
- J'aurais bien voulu fuir mais ils me bloquaient la sortie. J'aurais même bien voulu ne pas dormir, en fait.
Mais c'est maintenant qu'il faut fuir. Celui qui s'est échappé va certainement prévenir des renforts. Il est dangereux de rester. Il faut considérer ce pin compagnon comme perdu et partir d'ici en laissant le moins de trace possibles de notre passage.
S'ils en ont après vous, ils reprendront forcément leur chasse.

_________________

Cadeau d'Ellenwen^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lancienmonde.activebb.net
Ellenwen
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 1379
Age : 27
Localisation : En train d'attendre que Grmin réponde tiens, andouilles
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Mer 3 Jan - 12:22

Ellenwen ne put s'empêcher de rire. Il ne savait pas ce qui se passait et il donnait des conseils.. qui plus est judicieux. Elle l'aida à traîner les corps dehors grimaçant parfois légèrement quand son bras lui faisait mal. Ils les mirent sous un buisson à l'abri des regards mais assez peu caché pour qu'ils évitent les charognards. Lorsque Grmin voulu partir, s'enfuir, elle le retint par le bras.

-Il nous reste du temps. Pas beaucoup mais suffisament pour rester un peu ici. Je ne partirais pas avant de savoir ce que vous allez faire. Pour vous le choix est simple. Soit vous renoncez à votre auberge et dans ce cas vous m'accompagnez un bout de chemin -ne faites pas cette tête, je ne suis tout de même pas si terrible et ce ne serait pas pour longtemps- et dans ce cas je vous trouverais un endroit bien tranquille ou personne ne vous trouvera. Parce que c'est moi... enfin... ils croient que c'est moi qu'ils cherchent donc ils me chercheront. Vous n'aurez qu'une importance médiocre à leurs yeux. Il vous suffira d'être discret... Ou bien vous refusez de laisser tomber votre auberge et dans ce cas là il ne me reste plus qu'à me mettre en chasse pour tuer le survivant. Si je réussis vous pourrez reprendre votre vie sinon... si je meure vous avez interêt à vous cacher quand même quelques temps si je survis... retour à la première proposition...


Puis en attendant la réponse de son compagnon elle entreprit de se faire un bandage bien serré au bras. Il aurait fallu quelques plantes pour accelerer la cicatrisation mais ca attendrait.

_________________



Y a d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles y a d'la joie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grmin
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1671
Age : 110
Localisation : C'est pas vrai. Depuis que tu es Devin, tu ne postes plus
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Mer 3 Jan - 12:33

grmin fit la moue et réfléchit un instant
*ah, ça la joue forte et costaud, du genre 'je vais me soigner moi même' et nianiania, mais ça a quand même besoin du gros ours rustaud de service pour veiller sur sa sécurité.*
*pour un peu, j'écouterai bien ses conseils, tiens. mais, bon. si j'ai fait ce rêve, c'est peut-être pas pour rien. A moins que ce ne soit pas d'elle que j'ai rêvé, mais de celle que cherchaient ces pieds nickelés ?*

- Donc, si j'ai bien compris, vous me proposez de partir à l'aventure ?
Lui revint alors en mémoire une chanson qu'il avait entendu maintes fois en son auberge, reprise en coeur lorsque de multiples tournées de bière avaient fait leur effet
A l’aventure, compagnons
La loose au quotidien

Paroles : POC
source : Encycloneubeuk


J'étais dans mon village, à réparer des chaises en bois
Mais l'aventure m'appelait, l'ennui était en moi
J'avais ouï d'une tour, siégeant un peu plus loin
J'ai attrapé mon canasson, mes bottes et mon gourdin

A l'aventure, compagnons
Je suis parti vers l'horizon
J'aurais mieux fait de rester chez moi
La suite vous le dira

Je suis arrivé au lieu-dit, trempé par un orage
Ma monture s'est enfuie, mais j'ai gardé mon courage
Contournant l'édifice, dont la porte était fermée
J'ai glissé dans la boue et puis les chiens sont arrivés

A l'aventure, compagnons
Je suis parti vers l'horizon
J'aurais mieux fait de rester au lit
Ce donjon, il est pourri

Ils ont bouffé ma cape, mes sandwiches et mon boudin
J'ai du abandonner mon sac et fuir comme un vilain
Poursuivi par les bêtes, je suis tombé dans un trou
C'était l'entrée secrète qui passait par les égouts

Refrain

J'ai rampé dans la fange, les vermines et les sangsues
J'ai atterri dans un cachot, où vivaient trois bossus
Ils m'ont piqué ma veste, mes bottes et mon gourdin
Et ils m'ont balancé dehors à grands coups de pied dans l'train

Refrain

J'ai traîné dans les corridors, sans arme et déprimé
Egaré dans la tour, je suis revenu à l'entrée
Les orques m'ont vu passer, courant vers la sortie
Ils se demandent encore qui était cet abruti

Refrain

L'histoire était finie et j'ai voulu rentrer chez moi
En courant sous la pluie, boitant comme un vieux rat
Cherchant pour une auberge, une paillasse et un cruchon
Je m'suis dit "l'aventure, c'est pas fait pour les couillons"

A l'aventure, nom d'un chien
Je n'irai plus faire le malin
J'aurais mieux fait de rester chez moi
A faire des chaises en bois !




grmin ne dit rien mais se mit à rassembler son paquetage

- Alors ce n'est pas vous qu'ils cherchent ? N'empêche. Mère enquiquinatrice, je trouvais que ça vous allait bien.
sourire
- Bon, c'est quand qu'on va où ?

_________________

Cadeau d'Ellenwen^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lancienmonde.activebb.net
Ellenwen
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 1379
Age : 27
Localisation : En train d'attendre que Grmin réponde tiens, andouilles
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Jeu 4 Jan - 12:39

Ellenwen éclata de rire et le gronda gentillement.

-Mère Inquisitrice pas Mère Enquiquinatrice, même si c'est vrai cela m'irait plutôt bien. Mais je ne suis pas Mère Inquisitrice.


*Dieu merci*

Puis elle fronça les sourcils :"- Bon, c'est quand qu'on va où ?"... ça voulait dire qu'il comptait la suivre ? Non mais oui mais non... mais il allait se faire tuer le sot... Remarque à eux deux ils formeraient une belle équipe tiens. Une belle brochette d'andouilles suicidaires. Elle éclata de rire. S'ils me mourraient pas, tués par leur bêtises ils avaient de grandes chances de faire quelque chose. Mais elle était contente qu'il reste au moins pour un petit moment avec elle. Elle se savait absolument pas dans quoi elle se lançait et un peu de compagnie serait le bienvenue.

-Je ne sais pas où vous allez aller mais moi je vais commencer par passer chez moi me changer. Cette blouse est bien belle mais un peu... transparente et légère à mon goût. Ensuite... nous aurons le choix. Soir rester de ce côté ci de la frontière... soit passer de l'autre. Les deux étant totalement suicidaire. Mais je vous promet qu'en court de route je vous expliquerais le pourquoi du comment des choses, du moins ce que j'en sais ce qui n'est pas forcément très beaucoup. Mais bon... Au moins on peut commencer à partir de là... ça pourrait nous éviter quelques petits ennuis...

Sans plus attendre elle commença à se mettre en route. Finwë lui se fondit dans les bois comme une ombre. Elle ne le retint pas. Il veillerait bien mieux sur eux en restant invisible. Elle prit un petit sentier entre deux arbres. Au bout d'un certain temps le sentier cessa simplement d'exister. Elle continua à marcher, jetant parfois un coup d'oeil en arrière pour s'assurer que Grmin suivait.

_________________



Y a d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles y a d'la joie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grmin
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1671
Age : 110
Localisation : C'est pas vrai. Depuis que tu es Devin, tu ne postes plus
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Jeu 4 Jan - 13:24

*Traverser la frontière ! Et puis quoi encore ? Elle sait, au moins, combien j'en ai vu passer à mon auberge, prétendre tenter de traverser la frontière et ne jamais revenir ?*
*d'ailleurs, je ne leur fait jamais crédit à ceux là*

- Je ne sais pas ce que vous comptez faire au delà de la frontière, mais quoi qu'il en soit, si c'est bien là votre intention, le seul passage qui soit praticable se trouve à proxité des havres du sud. On va donc dire que je vous escorte jusque là et que vous aurez tout le temps de changer d'avis ensuite.
Et, tant qu'à passer près de mon auberge, vous gagnerez certainement à y faire une petite halte.
Mais, quoi qu'il en soit, et même si vous passez vous changer chez vous, nous aurons certainement besoin d'équipement supplémentaire pour ce voyage. Vous me retrouvez au marché ou bien vous avez à la fois une épicerie et un arsenal chez vous ?

_________________

Cadeau d'Ellenwen^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lancienmonde.activebb.net
Ellenwen
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 1379
Age : 27
Localisation : En train d'attendre que Grmin réponde tiens, andouilles
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Jeu 4 Jan - 13:32

-J'ai une épicerie et un arsenal chez moi... pourquoi croyez vous que j'y aille si vite ? Il me faut récupérer mon arc et mes flèches ainsi qu'une deuxième dague. Et je ne changerais pas d'avis. J'ai déjà traversé la frontière et si je dois le faire... ben... je le referais... on n'en meure pas à tout coups... Et je sais par où passer, merci.

Quel manie il avait de la prendre pour une gamine peu sérieuse et un peu sotte. Elle savait ce qu'elle faisait... du moins dans les grandes lignes et elle ne l'avait pas attendu pour savoir se débrouiller seule. Tout en parlant ils étaient arrivés dans une clairière. Ellenwen tourna sur elle-même puis soupira. A partir de là soit Grmin la suivait et ils arriveraient tous deux chez elle soit elle lui demandait, un peu impoliment de l'attendre ici ainsi qu'elle avait coutume de le faire. Mais bon il lui avait quand même plus ou moins sauvé la vie... décidement cet aubergiste avait mis les pieds dans sa vie et semblait vouloir s'y accrocher. Elle sourit. Elle décida de lui donner le choix, n'arrivant pas à décider elle-même de la conduite à suivre.


-A partir de là on entre chez moi. Enfin pas exactement mais on entre dans mon domaine. Je vous donne le choix. Soit vous continuez et vous verrez ma maison... Soit vous m'attendez...

_________________



Y a d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles y a d'la joie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grmin
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1671
Age : 110
Localisation : C'est pas vrai. Depuis que tu es Devin, tu ne postes plus
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le pin compagnon   Jeu 4 Jan - 13:45

La suite dans un nouveau topic Domaine d'Ellenwen

_________________

Cadeau d'Ellenwen^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lancienmonde.activebb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pin compagnon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pin compagnon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un nouveau compagnon de route
» entraineur compagnon et guilde
» Un compagnon Jedi pour démarer ? [Résolu]
» La force du premier compagnon! [Libre, Leo]
» CHERCHE COMPAGNON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ancien Monde, forum RPG sur l'Epée de Vérité :: RPG L'Epée de Vérité :: Terres d'Ouest :: Le lac Trunt-
Sauter vers: