L'Ancien Monde, forum RPG sur l'Epée de Vérité

LE jeu de rôle sur l'Epée de Verité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vers les Havres du Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Narya
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 47
Age : 33
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Vers les Havres du Sud   Lun 29 Jan - 14:14

Narya marchait vers les Havres du Sud. Elle s'arrêtait de temps en temps pour se rafraichir ou manger un morceau.
Après quelques jours de marche, elle avait en vue un village... Les Havres du Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harry-et-frodon.forumactif.fr
Ellenwen
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 1379
Age : 27
Localisation : En train d'attendre que Grmin réponde tiens, andouilles
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Jeu 19 Juil - 20:25

Lune suivie de sa petite troupe d'aventurier, en tout et pour tout Tenel Ka et Baator sortirent rapidement de la ville. La jeune femme souhaitait arriver à un pin compagnon avant que la nuit tombre. Et ils devaient encore chasser. Aussi avait-elle adopté un pas de marche plutôt rapide. Arrivés aux abords de la forêt elle s'arrêta et commenta...

-Nous devrions chasser sans tarder.

_________________



Y a d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles y a d'la joie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenel Ka
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : Vers les Havres
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Ven 20 Juil - 20:33

Tenel Ka avait suivi le rythme soutenu de Lune. La jeune femme avait l'impression d'avoir parcouru le double de la distance qu'ils venaient de faire. La charge des bouteilles était fatiguant, une chance que Tenel Ka soit habituée à parcourir de longues distances et de marcher longtemps. Avec un rythme normal de marche, la jeune femme estimait pouvoir tenir de huit à dix heures de marche dans la journée.
A l'annonce de Lune, la jeune femme regarda autour d'elle à la recherche d'un pin compagnon afin de poser sa charge. La chasse exigeait de pouvoir se déplacer rapidement et sans bruits. Tenel Ka apperçu leur futur lieu de repos et annonça
.

"Je vais déposer mes affaires dans le pin compagnon qui se trouve là-bas. Je chasserais juste après dans la direction du nord."

La jeune femme attendis la réaction de ses compagnons de voyage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baator
Garde frontière
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 34
Localisation : A Hartland , cherche a manger
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Sam 21 Juil - 14:43

Baator fut heureux que tenel ka ai pu trouver un pin compagnon.Dormir a la belle etoile par ce temps orageux ne lui disait rien.Mais le jeune homme etait deja retourner dans ses pensees et tous ses sens etaient a laffut pour trouver de la nourriture.
c'est alors qu'il partit en courant vers le Nord et s'enfonca dans la foret.C'est sur il devait avoir trouver une proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 1379
Age : 27
Localisation : En train d'attendre que Grmin réponde tiens, andouilles
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Sam 21 Juil - 23:24

Lune acquiesça aux paroles de Tenel Ka avec un sourire. Ils étaient arrivés là où elle voulait les mener et n'avait rien à dire contre l'idée de manger enfin. Elle était affamée. Comme toujours. Elle répondit donc paisiblement :

-Allez-y... Je commence à préparer le ragout. Il me reste quelques légumes et je sais où trouver d'autres plantes. Du lapin irait très bien avec cela... Je préparerait aussi le couchage. Je chasserais la prochaine fois.

_________________



Y a d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles y a d'la joie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenel Ka
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : Vers les Havres
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Dim 22 Juil - 1:03

Tenel Ka souri à Lune.

"Merci de te porter volontaire pour ces taches là. On échangera la prochaine fois."

La jeune femme déposa son coli et son sac sous le pin compagnon. Puis elle se dirigea vers le nord et s'arrêta avant d'être totalement sortie de l'abri.

"J'ai quelques plantes et racines de tava dans mon sac, prends-les si tu en as besoin. J'en trouverais d'autres."

La guerrière rousse s'éloigna sans un bruit du pin compagnon, un sourire aux lèvres. Elle respira profondément, emplissant ses poumons de l'air vivifiant de la forêt et se mis en route. Le jour commençait juste à décroitre, des signe de l'approche de la nuit s'éveillaient. Le bruit d'un filet d'eau attira l'attention de Tenel Ka.
Un ruisseau serpendant sous le couvert des arbres, à plus de cinq cent mètres du pin compagnon. La distance était suffisante pour que les animaux ne se doutent pas de la proximité des hommes. La guerrière se déplaça dans le sens contraire au vent le long du cours d'eau. La pénombre se répendait dans le sous-bois, facilitant la discression pour les chasseurs. Tenel Ka repéra une dépression dans le terrain qui facilitait l'accès à l'eau, sur cette surface le sable était apparent et de nombreuses traces de pattes s'y trouvaient.
La jeune femme avait trouvé un point où les animaux venaient souvent boire. La nuit proche était un moment de la journée où les créatures diurnes venaient boire avant de retouver leurs abris et dormir et les animaux noctures venaient boire avant de commencer leur période de veille.
Patiente, Tenel Ka se posta dans un buissons proche du point d'eau, disposant d'une belle vue sur le point d'abreuvoir et s'y dissimula. Elle attendis près d'une demi heure avant que du gibier commença à s'avancer. Attendant encore, la jeune femme pu choisir sa proie dans la dizaine qui se pressait autour de l'eau.
Ayant trois flèches prêtes à côté d'elle, la guerrière encocha la première et visa soigneusement un jeune chevreuil dont la patte arrière gauche était cassée. Le pauvre n'aurait pas survécu longtemps. Le cervidé s'effondra, la fléche plantée dans son poitrail. Il était mort sur le coup.
Tenel Ka encocha rapidement sa seconde fléche et tira sur un lièvre à l'instant où il bondissait au dessus d'un tallut. Une seconde plus tard il aurait été à l'abri. Le reste des animaux s'était sauvé trop rapidement pour espérer toucher une cible.
La jeune femme sorti de sa cachette et alla reprendre ses fléches. Le lièvre eu rapidement les pattes liées à l'aide d'une liane et Tenel Ka pouvait porter le chevreuil sur son dos. Le cervidé était jeune, pas plus de six mois et pesait une quinzaine de kilogrammes.
Elle pris la direction du pin compagnon
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 1379
Age : 27
Localisation : En train d'attendre que Grmin réponde tiens, andouilles
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Mer 25 Juil - 20:14

Lune n'avait pas attendu le départ de ses compagnons de route pour s'activer. Elle se faufila sous le pin compagnon et tira une petite réserve de bois qu'elle avait entreposé là, prévoyant qu'elle y repasserait. Elle le tira jusqu'au milieu du pin et y mit doucement le feu.
Lorsque les flammes s'élevèrent doucement dans l'abri elle sortit rapidement refaire une réserve de bois. Elle aimait toujours à en avoir à l'abri afin de pouvoir s'en servir en cas de besoin. En plus cela les aiderait à refaire correctement un petit feu le matin. Elle ramassa quelques branches sèches, fredonnant à mi voix un vieil air que sa mère lui avait chanté lorsqu'elle était enfant. Une fois le ramassage terminé elle entreprit de couper quelques longues herbes et ramasser des feuilles afin de constituer des petits matelats confortables qu'elle arrangea dans le pin compagnon avant de les recouvrir d'une couverture.
Elle se redressa, satisfaite. Encore un peu et elle se serait cru dans une véritable maison miniature. Le feu illuminait les branches d'une lumière orangées très agréable qui contrastait avec le vert des feuilles, les parant de reflets d'or. La jeune femme eut un léger sourire puis s'accroupit près du feu.
Elle tira de son sac quelques ustensiles de cuisine ainsi qu'une gourde. Elle sortit également quelques plantes et quelques légumes qu'elle vit revenir sur le feu avant de rajouter un peu d'eau pour les faire cuire. Pour finir elle broya les racines de tava que lui avait laissé Tenel Ka et, avec de l'eau, forma une petite patte qu'elle mit à cuire sur les pierres plates du feu. Maintenant elle n'avait plus qu'à attendre.

_________________



Y a d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles y a d'la joie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baator
Garde frontière
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 34
Localisation : A Hartland , cherche a manger
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Jeu 26 Juil - 0:53

Alors qu'il courait derriere sa proie baator se snetait de plus en plus epier mais son sang froid lui permit de ne pas perdre la trace de son gibier. Alors qu'il commencait a sessoufler il se retrouva nez a nez avec un loup noir, les plus feroces qui soient.
Baator degaina ses deux sabres pret a combattre.
C'est alors que le loup s'enfuit a toute enjamber effraye par une lueur forte.
Baator ne comprenait pas ce qu'il se passait , voyait la luminosite mais ne savait pas exactement d'ou elle venait.
C'est alors qu'il comprit qu'elle venait de son pendentif.
Baator fut surpris et terrifie mais surtout de nouvelles interogations sajoutaient son esprit deja complexe.
Lorsque qu'il revint au camp totu peneau sans proie, il fut gener detre parti comme ca et surtout de revenir les mains vides.


Je suis desole , la proie m'a echapper j'espere que tenel ka aura plus de chances que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenel Ka
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : Vers les Havres
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Jeu 26 Juil - 9:47

Tenel Ka avait marché lentement pour ne pas se fatiguer mais surtout pour profiter du superbe paysae qui s'offrait à elle. En quelques heures elle avait reconnu près d'une dizaine d'espèces d'arbres sur une surface relativement faible. De même, la concentration de gibier dans le coin était surprenante par rapport aux abords du clan où la jeune femme avait été élevé. Tenel Ka commençait à voir à quel point la vie des siens avait été coupée du reste de la civilisation.
D'un autre côté c'est probablement cet isolement qui avait poussé les parents de la jeune femme à la confier à ces redoutables guerrières. Si tel était le cas, cela signifiait que Tenel Ka n'aurais pasété en sécurité avec ses géniteurs. De nombreuses questions tournaient encore dans sa tête, dont une portait sur l'origine du pendentif que la Matriarche Augwynne lui avait remis avant son départ. Selon Augwynne, ce talisman pourrait la protéger et aussi retrouver sa famille, mais la jeune guerrière rousse devrait se montrer prudente avant d'exposer le bijou aux yeux d'un informateur.
S'assurant du bout des doigts de la présence du pendentif à son cou, caché par ses vêtements, Tenel Ka s'approcha du pin compagnon. Au loin, elle reconnu la silhouette de Baator et compris à sa démarche qu'il revenait bredouille. Le vent soufflait de l'abris vers la jeune femme, chariant des paroles.

'...uis déso..é, ...roie m'a écha... ére ..e ...nel Ka aura ...us ...ances ...oi.'

Souriante, Tenel Ka se rapprocha de l'abri en annonçant bruyament:
"J'espère que vous avez faim! En tous cas, si nous ne finissons pas tout, nous aurons des réserves."

Ne connaissant pas l'appétit de ses compagnons de voyage, Tenel Ka espérait pouvoir tenir jusqu'au surlendemain avant de devoir chasser à nouveau. Ils devraient tout de même chercher des racines ou des tubercules commestibles le lendemain afin de varier leur alimentation.
La jeune femme espérait aussi ne pas avoir à dépecer seule les deux proies.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baator
Garde frontière
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 34
Localisation : A Hartland , cherche a manger
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Jeu 26 Juil - 19:28

Baator fut surpris et heureux de voir en tenel ka une si bonne chasseuse. Elle etait revenue avec 2 proies en un rien de temps , au moins pourrait t'il laider a en depecer une car il le faisait tres bien

Puis je taider a depecer ses animaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenel Ka
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : Vers les Havres
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Ven 27 Juil - 0:26

Tenel Ka posa le jeune chevreuil à une cinquantaine de mètres du pin compagnon et sorti le lapin de sa ceinture avant de le tendre vers Baator.

"Tu peux dépecer le lapin s'il te plait Baator? Je peux m'occuper du chevreuil, j'espère que nous pourrons en manger suffisament pour ne pas trop nous charger avec la viande en trop."

La jeune femme dépeça et évida rapidement le cervidé avant de le porter vers l'intérieur de l'abri. La jeune femme avait recueilli dans un linge propre les abas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baator
Garde frontière
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 34
Localisation : A Hartland , cherche a manger
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Mar 31 Juil - 12:35

Baator s'executa et depeca rapidement le lapin avec une facilite deconcertante et reussi a garder le plus de viande possible pour le repBaator fit avec lune un feu mais pas trop grand pour eviter de se faire remarquer.
Baator le savait , la discretion etai leu meilleur allié dans la nature.
Pendant qu'ils mangeaient Baator voulout en savoir plus sur ces 2 camarades.


Parlez moi un peu de vous si ca ne vous derange pas trop.
Je n'ai pas l'habitude de voyager avec quelqu'un alors autant en profiter pour ne pas rester totalement des étrangers.

Baator sentit quand meme comme un leger malaise s'installer suite a sa question.Il n'avait pas l'habitude de s'exprimer avec d'autres personnes et quand il le faisait c'etait quasi systematiquement de maniere maladroite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenel Ka
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : Vers les Havres
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Mar 31 Juil - 23:26

Tenel Ka hésita un instant. La question de Baator était normale, elle même pensait parler avec ses compagnons de voyage. La jeune femme soupira puis repoussa ses longs cheveux roux derrière son dos. Elle pris la parole d'une voix d'abord hésitante puis plus assurée.

"J'ai vécu dans un Clan vivant de manière isolée près du lac Trunt, c'est un systéme matriarcal. J'ai été élevée comme une guerrière, comme la petite fille de la matriarche. J'ai appris il y a à peine deux mois que j'avais été confiée au Clan par mes parents qui venaient des contrées du milieu."

Tenel Ka marqua une pause avant de finir son récit.
"Je cherche à les retrouver, à connaitre mes origines. J'ignore qui je suis, quel est mon nom de famille."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baator
Garde frontière
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 34
Localisation : A Hartland , cherche a manger
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Mer 1 Aoû - 14:52

En entendant Tenel Ka lui expliquer brievement l'histoire de sa vie,Baator ne put qu'inexorablement penser a la sienne.
Qu'y etai il vraiment , il connaissait deja le nom de ses parents ce qui etaient un bon debut.Il avait vu egalement les terres de ses parents mais le reste il n'en savait rien.
Quant a son ancienne vie , devait il reveler exactement ce qu'il faisait.????????

Je connais le nom de mes parents et d'ou ils viennent mais je ne sais pas qui ils sont . J'ai ete enlever tres jeune et mon enfance a oeuvrer pour des mefaits meprisables aux yeux de tous et de moi meme.Je chercher la redemption et la verite

Baator s'attendait a etre juger pour ses faits et par ses camarades . Allaient t'elles avoir confiance un minimum en lui.
Il aurait donné beaucoup pour avoir la reponse.
Mais mieux valut etre honnete maintenant plutot que certaines choses s'apprennent plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenel Ka
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : Vers les Havres
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Mer 1 Aoû - 15:54

Tenel Ka acquiessa, elle comprenait la motivation de Baator.

"Quand je croyait être la petite fille de notre Matriarche, j'ai souvent fait en sorte d'être jugée sur mes compétences et non sur ma filliation. Je me suis montrée à la hauteur, cela m'a permis de ne pas me sentir dévaluée quand j'ai su que mes parents étaient des étrangers."

La jeune femme haussa les épaules, montrant à Baator qu'il n'était pas obligé de continuer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwen
VIP
VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 1379
Age : 27
Localisation : En train d'attendre que Grmin réponde tiens, andouilles
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Sam 4 Aoû - 15:25

Lune était restée silencieuse tout en touillant la soupe de légume qu'elle faisait cuire pendant que ses compagnons de voyage parlait. La question de Baator ne la surprit pas mais la dérangea, elle n'aimait pas parler d'elle-même, et surtout de son histoire même si elle n'avait rien d'extraordinaire. Il lui semblait que son passé était comme un rouleau de tissus qu'on aurait déroulé, quelque chose de plapable mais aérien qui n'appartenait qu'à elle. Elle écouta le récit de ses compagnons et ne fit pas de commentaire. Elle n'avait pas pour habitude de juger les autres sur ce qu'ils avaient fait. Elle se serait bien contenté de hocher doucement la tête pour marquer son approbation - elle comprenait très bien le jeune homme - mais, sentant que Baator avait besoin d'un peu de soutient elle lui fit un léger sourire et commenta simplement :

-Ne vivez pas dans le passé... vous arriverez alors à vos racheter à vos yeux. Ceux des autres importent peu... vos amis ne vous jugeront pas et c'est à leurs yeux que tout doit compter.

L'histoire de Tenel Ka éveilla une légère curiosité chez elle. Un clan matriarcale... voilà qui devenait rare. Et ses parents qui avaient fait le voyage jusqu'à là-bas pour la confier à ses femmes... voilà qui était très étrange. La frontière n'était pas aisée à passer et le passage peu, très peu connu. Ils devaient courir un grand danger pour qu'ils viennent se réfugier ici et confier leur bébé à d'autres personnes. A nouveau elle hocha doucement la tête. Puis, sentant que c'était à son tour de parler elle haussa doucement les épaules :


-J'ai une histoire très banale. J'ai vécu avec mes parents, ils sont morts, je suis partie.

_________________



Y a d'la joie, bonjour bonjour les hirondelles y a d'la joie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenel Ka
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : Vers les Havres
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Sam 4 Aoû - 21:13

Tenel Ka souri quand Lune donna un bref -très bref même- résumé de sa vie. La jeune femme rousse posa une main réconfortante sur l'épaule de son amie qui, visiblement, ne souhaitait pas s'attarder sur cette question.

"Lune, notre voyage risque d'être long. Je suppose qu'après le repas Baator et moi pourrons aller poser des collets près d'ici. Autant prendre quelques réserves de nourriture avant de nous trouver dans un endroit moins accueillant et où le temps risque de nous manquer pour chasser convenablement.
Bien que je suppose que nous nous trouvons encore loin du passage dont tu m'as parlé, ces quelques précautions ne seront pas inutiles."

Tenel Ka s'arrêta un instant de parler. Elle ignorait tout de ce que ce voyage pourrait lui apporter comme avantages mais aussi comme inconvénients, lier ces deux personnes à ses pas pouvait se réveller dangereux.
Non, se repris-t-elle, seul Baator pourrait la suivre, Luna avait annoncé sa volonté de rester en Terre d'Ouest. La jeune guerrière se senti un peu mieux en pensant à la manière de se déplacer de Baator. Il savait de rendre discret voir invible pour les néophytes dans un milieu naturel, et était probablement capable de se défendre. Ignorant totalement ce qu'elle allait découvrir une fois qu'elle commencerait ses recherches dans les Contrées du Milieu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayliha
Garde frontière
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Mar 7 Aoû - 21:46

- Tu vois mon petit chien, je suis tres fiere de toi ! dit-elle en passant l'Agiel sous la gorge de l'homme a ces pieds.
Il hurla, un cri rauque, qui semblait venir de ses entrailles. Ayliha gloussa et s'accroupit a coté de l'homme mal en point. Elle refoula sa compassion, comme presque a chaque fois qu'elle croisait le regard de son petit chien. Se sentiment n'avait pas de place dans son "metier". Elle soupira et lui caressa la tete avec un air resigné.

- Tu as de la chance, tu as été tres sage hier, voila pourquoi je t'ai enmené en promenade aujourd'hui. Oui hier ... un cri magnifique si tu veux mon avis. A vrai dire j'avais peur que tu ne survives pas. Mais tu as tenu bon, petit chien, et cela m'emplit de joie.
- Vous me dressez si bien maitresse Ayliha, je suis tellement heureux de vous satisfaire. souffla-t-il en baissant les yeux .
- Tu sais mon petit chien, tu es un des premiers a tenir aussi longtemps. D'habitude, ils ne tiennent pas plus de 6 semaines entre mes mains .... et toi, te voila a ton 4eme mois ...
- Ho maitresse Ayliha, je ne mesure pas la chance que j'ai ...

Elle se releva et envoya d'un geste gracieux sa tresse par dessus son epaule. Elle attacha son petit chien a sa ceinture et se decida enfin a reprendre leur route. Durant leur trajet, elle se retournant parfois pour passer doucement l'Agiel a la base du cou, ou sur le torse de son petit chien. Vetue de son uniforme rouge, elle ne craignait pas de le faire saigner, pourtant, en dehros de ses appartements, elle evitait de le faire saigner abondament. Ce serait dommage qu'il lache maintenant. Elle sourit interieurement et observa le decor autour d'elle.
Terres d'Ouest, habitant pres de la frontiere elle avait l'habitude, mais a chaque fois, elle s'extasiait devant la beauté du paysage et suite a sa formation, c'etait a peu pres la seule chose qui lui changeait les idées. E meme a la tombée du jour, cet endroit ne l'effrayait pas. Elle avait l'habitude maintenant ... Elle avancait doucement, sans veritablement quitter son petit chien des yeux. La nuit etait plus ou moins tombée, meme si elle distinguait encore quelques rayons du soleil par dela les collines. Elle pris a droite a une intersection et remarqua une lumiere devant elle, surement un groupe d'aventuriers. Elle decida de s'approcher.


Dernière édition par le Jeu 9 Aoû - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenel Ka
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : Vers les Havres
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Mer 8 Aoû - 17:58

Tenel Ka releva brusquement la tête, elle venait de remarquer quelque chose. Ce n'était pas un bruit mais un silence soudain dans la population nocturne de la forêt. Or un silence ne pouvait signifier qu'une chose: soit un prédateur en approche soit un être humain s'approchait d'eux.
La jeune femme fis signe à ses deux compagnons de continuer la conversation, faire croire qu'ils n'étaient que deux. Puis, prenant un tissu noir, la guerrière en couvrit ses cheveux flanboyants avant de se couler discrètement hors de l'abri du côté opposé au silence. Elle s'éloigna du pin-compagnon avant de commencer un large détour pour contourner la ou les personnes qui approchaient. Dans la pénombre, Tenel Ka ne perçu rien en premier lieu, redoublant de prudence et en silence elle vis soudain se découper deux silhouettes humaines sous la lumière lunaire. La guerrière approcha en se cachant dans les zones d'ombres et en évitant les branches tombées au sol. Elle identifia deux personnes, une femme et un homme mais le plus curieux venait de leurs attitudes. L'homme se trainait au sol, suivant courbé la femme qui le trainait par une laisse. La femme semblait avoir un regain d'énergie à chaque plainte qui émanait de l'homme. Tenel Ka n'en cru pas ses oreilles en entendant la femme traiter son compagnon de 'petit chien' et encore moins qu'il l'appelle 'maitresse' et semble la remercier de sa cruauté.
Ses armes prêtes, la jeune femme patienta il n'y avait pas de signes hostiles venant du couple.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayliha
Garde frontière
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Jeu 9 Aoû - 1:38

Ayliha releva la tete. Quelqu'un etait dans les environs, elle en etait presque sure. Elle regarda son petit chien d'un air severe. Ils devaient rentrer, s'approcher du feu etait peut etre une mauvaise idée finalement. Mais helas, elle devrait bien passer la nuit quelque part, et fuire devant l'inconnu qui se cachait la n'etait pas la meilleure solution. Apres mure reflexion, elle decida donc de s'approcher. Ce n'etait pas dans ses habitudes d'aller vers les gens, d'habitude tout le monde la craignait. Mais elle refusait que son petit chien creve de froid durant la nuit. D'un air resigné elle s'approcha donc du pin compagnon.
- Ca va mon petit chien ?
- Tant que je suis avec vous maitresse Ayliha, tout va bien.
- Tu es un bon petit chien !
dit-elle avec un sourire en lui passant l'agiel sur le dos.
Il hurla, biensur. Mais a voir le regard severe de sa maistresse, il comprit qu'il devaiit se taire. Il hocha la tete. Ayliha reprit sa marche et percut une presence pres d'elle, elle fit signe a son petit chien de ne pas bouger.

- Qui est la ? dit-elle d'une voix neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenel Ka
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : Vers les Havres
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Jeu 9 Aoû - 11:57

Tenel Ka serra les dents en assistant à cet échange, comment cette femme pouvait faire crier cet homme de douleur aussi facilement? Le moindre regard de cette inconnue semblait être lourd de sens pour son esclave, la guerrière ne voyait pas d'autre nom à donner à cette relation.
La femme se figea, semblant sentir la présence de Tenel Ka et demanda qui se trouvait là. Ses poignards à portée de main et son épée dégainée, la guerrière détacha ses longs cheveux roux avant de s'avançer vers l'inconnue. La guerrière faisait preuve d'assurance, se tenant droite et s'arrêta à une dizaine de mètres de l'étrange couple.


"Une parsonne qui n'approuve pas la torture. J'ai beau avoir grandi dans une socièté matriarcale, les hommes ont des droits et sont des êtres humains à part entière."

Tenel Ka avait parlé avec conviction et suffisament fort pour que Baator et Lune entendent ses paroles. Des renforts pouvaient être utiles, la guerrière ignorait tout de la femme vêtue -elle le voyait à présent- de cuir rouge, une étoile et un croissant jaunes ornant son ventre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayliha
Garde frontière
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Jeu 9 Aoû - 15:21

Ayliha hocha la tete d'un air entendu. Biensur, qu'elle idiote faisait-elle de croire qu'elle aurait pu etre acceptée quelque part comme une personne normale. Son uniforme luisait a la lumiere de la lune et elle passa distraitement la main sur le sigle dessiné sur son ventre. Enfin, elle secoua la tete pour se remettre les idées en place.
- Je m'appelle Ayliha, et je suis une mord-sith. Ne me repprochez pas de faire ce pourquoi j'ai été formée des années durant.
Elle avait parlé d'une voix egale et sans aggresitivé. Elle savait qu'agresser cette inconnue ne lui servirait a rien. Elle recula et une fois a la hauteur de son petit chien, elle lui passa la main dans les cheveux avant de croiser les bras. Elle ignorait jusqu'a l'apparence de la personne qui lui avait parlé car elle ne voyait qu'une ombre, son visage etant caché par l'obsurité de la nuit, mais elle entendait bien en savoir un peu plus sur cette personne, qui a l'entendre n'approuvait pas la torture. Elle souffla a son petit chien de se tenir tranquille et de ne pas lui faire honte devant les inconnus. Il acquieca.
- Je ne sais meme pas qui vous etes ...
Elle plissa les yeux pour distinguer les traits de la personne qui a sa voix etat assurement une femme, mais ne vit que des traits flous, rien sur quoi elle puisse se baser. D'ailleurs, si la personne se sauvait, Ayliha n'aurait aucun point de repere pour decrire la personne en face d'elle. Mais pourquoi se sauverait-elle ? Ayliha fit glisser son agiel dans les mains et ralava un cri de douleur sans trahir un seule emotion sur son visage, comme a chaque fois qu'elle le saissisait. Elle se mit a le faire tourner dans sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenel Ka
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : Vers les Havres
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Lun 13 Aoû - 0:02

Tenel Ka fronça les sourcils et s'avança un peu plus vers la femme vêtue de cuir rouge. La jeune guerrière avait dégainé son épée et la tenait le long de sa jambe sans menacer son interlocutrice, puis s'immobilisa à une vingtaine de mètres de l'étrange couple. Un rayon de lumière lunaire tombait sur Tenel Ka, révellant sa tenue en peau de lézard et ses longs cheveux roux détachés. La lueur blafarde se reflétait sur sa lame de bonne qualité.
Regardant attentivement l'attitude de la femme, Tenel Ka remarqua qu'elle tenait à la main une tige de cuir rouge. La manière dont cet objet était brandit laissait indiqué qu'il s'agissait d'une arme. Tenel Ka se promis d'éviter tout contact avec cette tige d'origine inconnue avant d'en connaitre la nature exacte.
Les paroles de l'inconnue étaient étranges, une mord-sith? Que signifiait ce... grade? Elle disait avoir été formée, s'agissait-il d'une sorte de bourreau?
Se tenant droite et prête à réagir en cas de danger, Tenel Ka dit.


"Je suis une guerrière et j'ai une quête à accomplir. J'ignore ce que signifie le terme 'mord-sith' et pourquoi vous être prête à vous défendre avec cet objet.
Expliquez-moi, nous avons peut être une route en commun."

Le femme semblait avoir déja voyagé, des informations ne pourraient qu'être profitables. Tenel Ka espérait au moins pouvoir aider l'homme à moins souffrir, encore qu'il pouvait s'agir d'un assassin mais son état physique était déplorable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eïfir
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 351
Age : 23
Localisation : Où je suis. pourquoi ?
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Mer 15 Aoû - 15:05

[Ayliha, tu ne peux être Mord-Sith qu'à partir de 1 000 points rpg ! Tu n'a pas bien lu les règles de ce lien]

_________________
Magicien... Arrow Devin

La Vérité Irradie Partout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lancienmonde.forumactif.org
grmin
Maître du jeu
Maître du jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1671
Age : 110
Localisation : C'est pas vrai. Depuis que tu es Devin, tu ne postes plus
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   Ven 24 Aoû - 19:04

Certes, Eïfir. Elle peut cependant prétendre qu'elle en est une, quitte à en assumer les conséquences.
Quoi qu'il en soit, si elle continue comme ça, elle n'est pas loin de le devenir effectivement.

_________________

Cadeau d'Ellenwen^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lancienmonde.activebb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers les Havres du Sud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers les Havres du Sud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Havres Gris
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.
» Vidéotron offre les appels interurbains gratuits vers Haïti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ancien Monde, forum RPG sur l'Epée de Vérité :: RPG L'Epée de Vérité :: Les chemins :: Les chemins de l'Ouest-
Sauter vers: